Skip to main content

Thank you for visiting nature.com. You are using a browser version with limited support for CSS. To obtain the best experience, we recommend you use a more up to date browser (or turn off compatibility mode in Internet Explorer). In the meantime, to ensure continued support, we are displaying the site without styles and JavaScript.

  • RESEARCH HIGHLIGHT

L'eau en sachet liée aux épidémies de choléra dans les villes

Read in English

Un garçon vend des sachets d'eau purifiée dans les rues du Nigeria, en Afrique.Crédit : Mile 91/Ben Langdon/Alamy Stock Photo

Des chercheurs de la République démocratique du Congo et leurs collègues belges ont découvert que l'eau en sachet, vendue dans la rue, pourrait entretenir les infections et les épidémies de choléra au sein des populations urbaines d'Afrique subsaharienne.

Les résultats, publiés dans PLOS Neglected Tropical Disease, ont montré que la consommation d'eau en sachet était une voie de diffusion pour le choléra dans une épidémie urbaine. Ces résultats contrastent fortement avec ceux d'études antérieures qui ont établi que les facteurs de risque de choléra dans les populations rurales et semi-urbaines étaient plutôt liés aux comportements.

Placide Mbala-Kingebeni, biologiste médical, et ses collègues de l'Institut national de recherche biomédicale de la République démocratique du Congo, ainsi que d'autres de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers, en Belgique, ont étudié les facteurs de risque de choléra spécifiques au contexte, après une épidémie de choléra survenue en 2017 à Kinshasa, où aucune épidémie n'avait été enregistrée depuis près de dix ans.

Parmi 390 participants et témoins recrutés dans trois zones touchées de Kinshasa, les chercheurs ont utilisé l'élimination à rebours augmentée dans un modèle de régression logistique conditionnelle pour identifier les facteurs de risque, et ont constaté que la consommation d'eau en sachet était fortement associée au risque de contracter le choléra. Ils ont analysé quels facteurs de risque étaient les plus rapportés par les cas de choléra positifs par rapport aux témoins. "Nous pensons que la contamination externe de ces sachets a été une voie de transmission importante dans l'épidémie de Kinshasa", ont écrit les chercheurs.

Le médecin de santé publique et secrétaire exécutif de l'Académie des sciences du Nigéria, Doyin Odubanjo, déclare : "L'eau en sachet est un succès commercial, mais peu de marques sont soumises à des réglementations standard."

doi: https://doi.org/10.1038/d44148-021-00076-3

References

  1. 1.

    Mbala-Kingebeni et al. PLoS Negl Trop Dis 15 (7) (2021):e0009477

    PubMed  Article  Google Scholar 

Download references

Nature Careers

Jobs

Nature Briefing

Sign up for the Nature Briefing newsletter — what matters in science, free to your inbox daily.

Get the most important science stories of the day, free in your inbox. Sign up for Nature Briefing

Search

Quick links